Le site du Groupe Rodolphe et de l'ancien carreau minier de potasse Rodolphe.
Le site du Groupe Rodolphe et de l'ancien carreau minier de potasse Rodolphe.

La potasse d'Alsace

Les mines de KST

Petite présentation chronologique résumant l'aventure des mines de potasse de Kali Sainte-Thérèse (KST) qui démarre quelque temps après la découverte du gisement.
 

 

 

13 juin 1906 : Création par Joseph Vogt de la première société minière du bassin, la Gewerkschaft Amélie.


1908 : Fonçage du premier puits à Wittelsheim : Amélie 1 


1910 : Début de l'extraction à Amélie

Amélie 1 en 1910 (collection Denis Schott) Amélie 1 en 1910 (collection Denis Schott)

1910 : Après cession de la la Gewerkschaft Amélie à la Deutsche Kaliwerke  suite à une OPA, création de KST par Joseph Vogt avec des associés alsaciens et lorrains. Son fils, Fernand Vogt, en est le directeur. KST possède alors les concessions Alex, Rodolphe, Ensisheim et Battenheim.

 

1911 : Début du fonçage des puits Alex et Rodolphe 1

 

1912 : Début du fonçage des puits Ensisheim 1 et 2

Première Guerre Mondiale

 

 

1914 - 1918 : Pendant la première Guerre Mondiale, les Allemands arrêtent Fernand Vogt, et l'envoient en déportation en Allemagne. Le 31 décembre 1915 une bombe de l'aviation française détruit un dépôt de munitions de l'armée allemande sur le carreau. Les installations de jour sont fortement endommagées, en particulier, le chevalement, rendu inutilisable.


1919 : Après l'armistice du 11 novembre 1918, KST retrouve ses mines. D'importants travaux de remise en état sont entrepris. Les autres mines de potasse allemandes de la région sont mises sous séquestres avant d'être rachetées par l'état français en 1924, pour devenir en 1935 les Mines Domaniales de Potasse d'Alsace (MDPA).


1920 : le puits Ensisheim 1 remonte ses premières tonnes de minerai. La même année, la production atteint 155 336 tonnes.


1920 : Création de la « Société Commerciales de la Potasse d’Alsace » (SCPA) qui va constituer l’arme commerciale des deux producteurs de potasse français. Cette société a pour objet d’organiser la vente et de négocier des accords avec les partenaires étrangers. Les mines sous séquestre (13 puits) obtiennent une quote-part 76.5 % et KST (4 puits) 23,5%.

La période faste


1921 : Décès de Joseph Vogt (photo ci-contre), créateur de KST et président du Conseil d'administration de l'entreprise. Il est remplacé par Louis Mercier. Une fabrique de traitement de minerai est construite à Ensisheim et sera terminée en 1922.


1923 : KST extrait 445 000 tonnes. La même année, Fernand Vogt est écarté de la direction de KST et remplacé par Félix Cussac. Fernand Vogt restera administrateur de KST jusqu’à sa mort en 1938.


Désormais il n’y a plus de décideurs alsaciens à la tête de KST. La société connaîtra sa période faste entre 1922 et 1929 puis entrera dans une période de difficultés endémiques


1925 - 1929 : Fonçage du puits Rodolphe 2


1928 - 1933 : Fonçage du puits Ungersheim 1


1929 - 1931 : Fonçage du puits Ungersheim 2


1929 - 1932 : Fonçage du puits Ensisheim 3

Deuxième Guerre Mondiale

 


1940 - 1945 : Pendant l'Occupation, les EKW (Elsässiche Kali Werke) regroupent les MDPA et KST.


23 juillet 1940 : Coup de grisou ; 23 morts à Rodolphe

 

1945 : A la libération, maintien de la direction technique unique par les MDPA.


1954 : Arrêt de la mine Alex, rattachée à Rodolphe pour constituer la division Bollwiller.


25 juin 1976 : Fin de l'exploitation de Rodolphe, après l'extraction de près de 40 millions de tonnes.


1987 : Arrêt des démolitions sur le carreau Rodolphe qui est racheté par l'Ecomusée d'Alsace.


1994 : Constitution du Groupe Rodolphe.

Entre 1913 et 1976, KST a exploité huit puits d'extraction de potasse :

Alex ; Rodolphe 1 et 2, Ensisheim 1, 2 et 3 ; Ungersheim 1 et 2.

LA POTASSE D'ALSACE

 

Présentation | KSTMDPA 01| MDPA 02

Agenda 2016

24 janvier : Histoire des mines de Kali Sainte Thérèse

 

Actualité

Retrouvez dès à présent sur notre blog toute l'actualité du Groupe Rodolphe. LIEN

Web TV

Rejoignez la web TV du Groupe Rodolphe. LIEN

Boutique

Livres, T-shirts, objets de collection, cartes postales : découvrez notre boutique. ICI

Nous joindre

Association Groupe Rodolphe
Rue de Guebwiller

68840 Pulversheim

Téléphone : 03 89 48 86 54 (uniquement le mercredi)

Portable : 06 27 70 63 43

contact@carreau-rodolphe.com

Nous trouver

Coordonnées GPS

lat = 47.846661152209926

lon = 7.281403541564941

Accéder au carreau

L'accès au site est chose aisée, il suffit de suivre les itinéraires qui mènent à l'Ecomusée d'Alsace ou/et au Parc du Petit Prince.

Depuis Colmar : Prendre la D83 en direction de Belfort. Sortie Ecomusée

Depuis Belfort : Prendre la D83 en direction de Colmar puis sortie Ecomusée ; ou prendre en direction de Mulhouse par l'autoroute, puis se reporter aux indications de la ligne ci-dessous.

Depuis Mulhouse : Prendre la D430, en direction de Guebwiller. Sortie Ecomusée

Immanquable !

Le site de la mine Rodolphe se trouve au bord de la route qui relie les villages de Pulversheim et de Bollwiller. Il est immanquable vu la taille des bâtiments et les points de repère que sont les chevalements et le château d'eau qui se dressent sur le carreau même.

Google Maps

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Groupe Rodolphe